header_aiki
“Les pattes de la grue
Sont devenues plus courtes
Dans les pluies de mai.”
Association Rennaise d’Aïkiryu et Arts du Geste / Tsubame

Derviches.

C’est nous les petits derviches
sans fin nous dansons
l’oubli et la mémoire
comme des soleils nous tournons
dans la lumière du soir
 
Hop la hop
virevolte l’amour virevolte la mort
montera l’extase sous nos pas
hop la hop
nous sommes l’ardeur
nous sommes l’esprit
hop la hop
 
Jamais ne serons riches
ni de pièces ni d’or
mais quand tu dors
nous dansons encore
hop la hop
nous sommes l’esprit de la danse
nous sommes ardeur et cadence
 
C’est nous les petits derviches
nous sommes extase et musique
de tout le reste on se fiche
nous sommes bardes et chamans
enfants d’Hermès le vent porte nos pas
c’est nous les petits derviches
de tout le reste on se fiche
 
Hop la hop
nous ouvrons le passage
aux vieux comme aux enfants
sages ou pas sages
nous ouvrons le passage
 
C’est nous les petits derviches
sans fin nous dansons
l’oubli et la mémoire
comme des soleils nous tournons
dans la lumière du soir
Pierre Monteil, tous droits réservés.